Captages AEP « prioritaires »

Pour préserver la qualité de la ressource en eau souterraine et limiter le recours à des traitements curatifs coûteux, les captages publics présentant des problèmes de qualité liés à la présence de nitrates et/ou pesticides ont été classés « prioritaires ». Pour ces captages, une démarche qui vise à restaurer la qualité de l’eau doit être engagée.