Les usages

Les eaux souterraines sont de meilleure qualité que les eaux de surface, elles sont ainsi largement convoitées pour assurer les besoins en eau et notamment ceux en eau potable.

Pour satisfaire les besoins de l’alimentation en eau potable de 42 communes, de l’industrie, de l’agriculture ou de nos usages collectifs, ce sont environ 100 millions de mètres cube d’eau qui sont prélevés dans les ressources locales. 24 à 30 millions sont prélevés dans les nappes Vistrenque et Costières (soient 30 % de volumes). Le reste provient du Rhône (nappe alluviale et canal BRL, pour alimenter Nîmes notamment).