Un SAGE, pourquoi faire?